Recensement


  • 7 novembre 2017
  • José Talide
Recensement

Madame, Monsieur,

Vous allez être recensé(e) cette année. Un agent recenseur se présentera prochainement chez vous.
Il vous demandera de répondre à l’enquête sous quelques jours, et vous proposera de le faire sur internet.
Il vous remettra à cet effet des codes personnels pour vous faire recenser en ligne. Si vous ne pouvez
pas répondre par internet, vous pourrez toutefois utiliser des questionnaires papier que votre agent
recenseur viendra récupérer.
À QUOI SERT LE RECENSEMENT ?
Le recensement permet de connaître le nombre de personnes qui vivent en France. Il détermine
la population offi cielle de chaque commune. De ces chiffres découle la participation de l’État au
budget des communes : plus une commune est peuplée, plus cette participation est importante. La
connaissance précise de la répartition de la population sur le territoire permet d’ajuster l’action
publique aux besoins des populations : décider des équipements collectifs nécessaires (écoles,
maisons de retraite, etc.), préparer les programmes de rénovation des quartiers, déterminer les
moyens de transport à développer...
Votre participation est essentielle. Elle est rendue obligatoire par la loi, mais c’est avant tout un
devoir civique, utile à tous.
DES RÉPONSES STRICTEMENT CONFIDENTIELLES
Votre agent recenseur est tenu au secret professionnel, , il est muni d’une carte
offi cielle qu’il doit vous présenter. Je vous remercie de lui réserver le meilleur accueil.
Vos réponses resteront confi dentielles. Elles seront remises à l’Insee pour établir des
statistiques rigoureusement anonymes, conformément aux lois qui protègent votre
vie privée.

Le recensement est organisé du 18 janvier au 17 février 2018. Pour faciliter le travail de l’agent recenseur,
il vous sera demandé de répondre rapidement après son passage.
Je vous remercie par avance de votre participation et vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression
de ma considération distinguée.
Votre maire
Vu l’avis favorable du Conseil National de l’Information Statistique, cette enquête, reconnue d’intérêt général et de qualité
statistique, est obligatoire, en application de la loi n° 51-711 du 7 juin 1951 modifiée sur l’obligation, la coordination et le secret en
matière de statistiques.
Visa n°2018A001EC du Ministre de l’économie et des finances, valable pour les années 2018 à 2022.
En application de la loi n°51-711 du 7 juin 1951 modifiée, les réponses à ce questionnaire sont protégées par le secret statistique
et destinées à l’Insee.
La loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, s’applique aux réponses faites
à la présente enquête. Elle garantit aux personnes concernées un droit d’accès et de rectification pour les données les concernant.